Voyager pour affaires en Inde: comment s’organiser ?

Pour tout homme d’affaires, les voyages d’affaires pour l’Inde relèvent d’un intérêt particulier. Cela est d’autant plus vrai pour les hommes d’affaires travaillant dans l’importation et l’exportation de leurs produits ou dans le secteur industriel. En effet, l’Inde est une destination bien indiquée pour l’échange de matières premières comme le coton. Comment s’organiser donc pour réussir son voyage d’affaires en Inde, quel que peut être le cas ?

 

Obtenir son visa d’affaires pour l’Inde

Pour être autorisé à effectuer un voyage pour des raisons d’affaires ou professionnelles en Inde, il faut absolument disposer d’un visa dit « Business Visa ». La possession de ce visa afin de voyager pour affaires en Inde doit être subordonnée à une demande de Visa auprès d’une ambassade indienne présente dans son pays.

La principale pièce à laquelle il faut faire attention quand on prépare une demande de visa d’affaires pour l’Inde, c’est le passeport. Il faut que le passeport soit en cours de validité et qu’il ait encore deux feuilles vierges, idéalement. Pour un voyage d’affaires sans stress, il faut même veiller à ce que le passeport soit toujours valide même 6 mois après la fin prévue pour son voyage d’affaires. Autrement, il est préférable de renouveler son passeport à l’avance pendant qu’on est encore dans son pays d’origine.

Le visa d’affaires pour l’Inde est une autorisation de voyager pour l’Inde deux fois en un an pour un séjour de 180 jours au maximum.

Privilégier le visa d’affaires électronique pour plus d’avantages

Il est aussi possible d’obtenir son visa d’affaires pour l’Inde par voie électronique. Encore appelé « e-visa Business », le visa d’affaires électronique pour l’Inde présente de nombreux avantages sur le visa non électronique. Les pays ayant droit au visa électronique sont la Belgique, la France, le Djibouti, le Madagascar, le Sénégal et la Suisse.

En premier lieu, l’e-visa Business permet de voyager pour affaires en Inde plus rapidement car il permet de gagner du temps. En effet, le visa électronique d’affaires s’obtient sous 72h en moyenne, quand on doit voyager dans l’urgence. De plus, pour soumettre la demande en ligne, il suffit de remplir un formulaire simple en ligne.

En deuxième lieu, le visa électronique donne accès à de multiples entrées en Inde pour un séjour de 6 mois au plus sur une période d’un an.

Par ailleurs, les paiements sur les sites agréés sont simples et sécurisés, donnant la possibilité d’imprimer son visa soi-même.

L’e-visa Business s’obtient pour un tarif compris entre XOF 42637.22 et XOF 74779.13.

S’organiser pour se conformer à la durée d’un séjour d’affaires en Inde

Connaissant la durée maximale pour demeurer en Inde pour des raisons d’affaires, tout professionnel doit bien s’organiser pour accomplir ses objectifs d’affaires sans avoir à déborder sur la durée. Il s’agira de bien organiser ses conférences, ses rendez-vous d’affaires et ses interventions en Inde pour tenir dans la durée.

 

Réserver son hébergement à l’avance

Pour moins se tracasser sur le marché immobilier très versatile de l’Inde, il faut prévoir à l’avance son hébergement. Il faut le choisir idéalement proche de ses lieux d’intervention et de rendez-vous sur le territoire indien. Pour moins s’en faire, il est conseillé aussi de prendre par une agence de voyages.

De même, il faut également prévoir un budget transport avant de voyager pour affaires en Inde.