Pourquoi aller visiter l’opéra de Sydney ?

Sydney est une ville emblématique de l’Australie à cause des nombreux monuments qu’elle abrite, notamment l’Opéra de Sydney. Cette gigantesque architecture du XXe siècle attire beaucoup de visiteurs curieux. Si cette infrastructure suscite tant d’intérêt, c’est à cause son charme. Voici quelques raisons pour visiter l’opéra de Sydney.

Une architecture hors du commun

Pour vos vacances, vous pourrez visiter Sydney , une ville magnifique à l’architecture unique. Son Opéra se situe sur Bennelong Point et s’étend sur une superficie de 1,8 hectare. Il fait 185 mètres sur 120 et est formé de 1 056 000 tuiles en céramiques blanches autonettoyantes, représentants des coquilles superposées. Ces dernières sont disposées sur une grande plateforme, en deux rangées côte à côte qui font face au port de Sydney. Le toit de l’édifice est réalisé avec 2 194 pièces de béton préfabriqué, le tout soutenu par 350 kilomètres de câbles d’acier qui descendent jusqu’à 25 mètres au fond de la mer.

Son histoire marquante

En 1957, le gouvernement australien a lancé un concours pour la conception d’un édifice de deux salles pour les productions musicales et théâtrales. Plusieurs architectes se sont lancés et 233 propositions de constructions avaient été soumises à l’État. Parmi eux, le projet de Jørn Utzon, un architecte danois a été retenu en 1957.

La construction a commencé en 1957 et devrait durer 4 ans. Malheureusement, l’équipe a été confrontée à plusieurs difficultés techniques et financières, ce qui a fait traîner les travaux sur 14 ans au cours desquelles Jørn Utzon a même été contraint d’abandonner la supervision des travaux. Cependant, les travaux ont continué jusqu’en 1973 où ils ont été achevés. Par la suite, le 20 octobre 1973, la reine Élisabeth II a inauguré le bâtiment devant des milliers de spectateurs présents.

Un patrimoine culturel légendaire

Au sein de l’Opéra, plus de 2000 spectacles s’organisent chaque année, que ce soit pour la musique, la danse, le théâtre ou les événements sportifs ou politiques. L’édifice se compose de cinq salles sont deux grandes salles de concert qui sont le Concert Hall et l’OpéraTheatre (renommé Joan Sutherland Theatre). La première est la plus grande et peut contenir 2 679 places tandis que la seconde 1 547 places. Le Concert Hall dispose du plus impressionnant ogre mécanique au monde avec un dispositif de 10 000 tuyaux. Elle est utilisée pour les grands événements musicaux.

Les trois autres salles, le Drama Théâtre (544 sièges), le PlayHouse (398 sièges) et The Studio (364 sièges) sont destinées aux représentations musicales et théâtrales moins importantes. En 2007, le monument a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.